Les parias

Les parias


Les parias sont des survivants aux frappes du Rayon de l'Aube lancées par la Coalition des Gouvernements Unis en l'an 1 après l'Émergence afin d'éliminer les locustes et responsables de la mort de nombreux humains, faute d'un plan d'évacuation digne de ce nom. Considérant la CGU comme une organisation fasciste, la plupart ne veulent pas en entendre parler, et certains vont même jusqu'à prendre les armes pour l'attaquer. De nombreux représentants de la CGU méprisent les parias, persuadés que tout humain qui se respecte se doit de participer à la lutte contre les locustes, plutôt que de veiller égoïstement à sa propre survie. De fait, certains parias ont accepté, à contrecœur, d'apporter leur soutien à la CGU en échange de vivres et de médicaments dans le cadre de l'opération Arche du Salut. 

Dans les années qui se sont écoulées entre Gears of War 1 et Gears of War 3, la CGU s'est délitée et les conditions de vie de ses citoyens ont commencé à ressembler à celles des parias : ils se sont mis à bricoler des armes improvisées, à rouler dans des véhicules rafistolés et se sont installés dans de petits hameaux isolés. Ressources et terres sont devenues denrée rare. Selon le colonel Victor Hoffman, lorsque les locustes et les lambents seront enfin hors-jeu, la CGU devra encore en découdre avec les parias.